Outil simple de gestion du stress. Connaissez vous la méthode R.O.S.I.T.A. ?

Moyen mémo-technique pour se souvenir de cette technique qui permet de faire face aux situations de stress.

Respirer : en portant une attention particulière à votre souffle
Observer : quelle émotion je ressens ?
Sentir : comment se traduit-elle dans mon corps ?
Identifier : quel besoin se cache derrière cette émotion ?
Transformer : comment répondre à ce besoin et transformer cette émotion ?
Acter : passer à l’action

—–

La clé N°1 de la méthode NATURA COACHING, est la respiration. Lors des séances vous pratiquez la respiration et apprenez à utiliser votre souffle comme moyen de revenir à soi, de retrouver le calme et de vivre la vie que vous avez choisie.

C’est aussi la première chose à faire en matière de gestion du stress. La respiration permet de prendre de la hauteur, du recul, de relativiser et de remettre les choses à leur juste valeur, à leur juste niveau. En favorisant la circulation de l’énergie, la respiration apporte de l’oxygène à tout votre corps et à tous vos organes. Apprendre à maîtriser sa respiration, permet d’apaiser rapidement le corps et l’esprit quand le stress prend le dessus.

Respirer procure du bien-être, et permet d’être présent-e ici et maintenant et donc plus concentré-e, plus efficace, plus en conscience avec ce qui se passe en vous et autour de vous.

Le souffle, c’est la vie. Observez un bébé ou en enfant qui dort, il respire naturellement, son ventre se gonfle à l’inspiration et se creuse à l’expiration. Il maîtrise sans le savoir les bases de la respiration abdominale.

—–
Si vous vous sentez stressé(e), prenez quelques minutes pour faire cet exercice :

Asseyez-vous, le dos bien droit et posez une main sur votre poitrine et l’autre sur votre estomac.
Inspirez par le nez. La main sur votre estomac va monter et celle qui est sur votre poitrine ne va presque pas bouger.
Expirez maintenant par la bouche tout doucement, en faisant sortir le maximum d’air tout en contractant vos abdominaux. La main posée sur votre estomac va bouger alors que vous expirez alors que l’autre va rester presque immobile. Continuez de cette manière environ 10 respirations, toujours en inspirant par le nez et en expirant par la bouche. Prenez le temps d’observer vos ressentis avant et après…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :